Le layering ou l’art de la superposition

 

Pendant la Fashion Week, on a pu observer les tendances hiver 2018/2019.
L’une des tendances mise à l’honneur a été le Layering, ou, l’art de superposer ses vêtements.

Chez Balanciaga, cette technique a donné l’illusion de volume et l’impression de superposition d’une dizaine de vêtements sur les mannequins. Chez Chanel le layering était aussi présent mais le volume, lui, se faisait plus timide.
 
De gauche à droite : Alexander McQueen, Balenciaga, Sacai

Initialement réservé à la mi-saison, le layering s’impose aujourd’hui aussi en hiver avec l’addition de vestes ou de longues tuniques.
Les multiples couches de vêtements permettent des tenues riches en texture que l’on peut agrémenter d’accessoire comme une ceinture par exemple, si l’on veut un résultat beaucoup plus structuré.

Décliné à l’infini avec la superposition de couleur (monochrome) ou d’accessoires (les colliers par exemple) il s’est affirmé comme véritable tendance.

Le layering est donc, une façon innovante de se garder au chaud avec style cet hiver.

  
De gauche à droite : Exemple de superposition de veste, collier et enfin, couleur

Sans titre 16