Alita : Battle Angel

ALITA BATTLE ANGEL Bande Annonce VF Finale (NOUVELLE, 2019) Science Fiction

En chantier dans l'esprit de James Cameron depuis presque 25 ans, Alita : Battle Angel sera finalement réalisé par Robert Rodriguez. Avec Cameron à la production.
Véritable arlésienne depuis presque un quart de siècle, l'adaptation du manga Gunnm de Yukito Kishiro est enfin devenue une réalité grâce aux efforts conjugués de James Cameron et Robert Rodriguez.
 
Le cinéaste de Sin City, qui a succédé au poste de réalisateur anciennement tenu par James Cameron pour Alita, a confessé avoir très peur de la réaction de son prédécesseur.
A Hollywood, il n’y a pas que des réalisateurs imbus d’eux-mêmes, ayant l’habitude de travailler sur des blockbusters et productions qui frisent les millions de dollars de budget. Parfois, il y en a certains qui n’osent pas trop s’aventurer dans le grand bain. Un peu à l’image de Robert Rodriguez, qui a l’habitude de ne travailler que sur des films à moyen et petit budget comme Sin City (40 millions de dollars) ou encore Spy Kids (35 millions) sans oublier son superbe Planète Terreur (10,9 millions de dollars).
Alors forcément atterrir sur un gros film, qui plus est très attendu, comme Alita : Battle Angelestimé à 200 millions de dollars de budget, c’est compliqué à gérer émotionnellement.
 
 
Alors que James Cameron devait réaliser le film, le cinéaste préférait se consacrer aux suites de son Avatar. Résultat, s'il est resté co-producteur sur Alita : Battle Angel, il a finalement passé le flambeau à Robert Rodriguez. Ce dernier est arrivé assez anxieux sur le projet. C'est en tout cas ce qu'il a confié au micro du Hollywood Reporter :
« Mon travail consistait à donner vie à ce qu’il avait créé afin qu’il ne soit pas obligé de le faire, car il était très occupé par la réalisation de son Avatar et nous risquions de ne jamais voir le film. La dernière chose que je souhaite, c’était qu’il le regarde et qu’il me dise : "Putain, je savais que j’aurais dû le tourner moi-même." Je voulais donc qu’Alita soit comme si c’était James Cameron qui l’avait réalisé. »
 
 
Un peu plus bas dans l’interview accordée au Hollywood Reporter, Robert Rodriguez explique ses choix concernant l’actrice choisie pour le rôle-titre du film :
« Nous avons vu des centaines de filles. Mais nous avons choisi Rosa Salazar car elle était la plus émotive d’entre toutes, et la plus belle à capturer à l’écran. Dès la première fois que nous l’avons vue, je ne pouvais imaginer personne d’autre à la place. Nous l’avons tourné en 3D.
James et moi avons toujours été de grands partisans de la 3D. C’est une vraie vision du futur. C’est tellement détaillé, vu et entendu, le tout plus grand que nature. J’aimerais voir un film de James Cameron sur grand écran. J’ai vu Avatar sur un énorme écran IMAX et ça m'a marqué ma vie »
En plus de Rosa Salazar, Alita : Battle Angel mettra en avant Jennifer Connelly, Christoph Waltz, Lana Condor ou encore Jackie Earle Haley (Watchmen - Les Gardiens). Le film est attendu pour le 13 février 2019 en France.

SYNOPSIS ET DÉTAILS
Au vingt-sixième siècle, un scientifique sauve Alita, une jeune cyborg inerte abandonnée dans une décharge. Ramenée à la vie, elle doit découvrir le mystère de ses origines et le monde complexe dans lequel elle se trouve, afin de protéger ses nouveaux amis contre les forces sombres lancées à sa poursuite.
Dans Alita Battle Angel, on suivra donc les pérégrinations de Gally (ou Alita, puisque c’est le nom de l’héroïne dans la version anglaise du manga), une cyborg trouvée dans une décharge par le docteur Ido (Christoph Waltz). Cette dernière va se réveiller amnésique et redécouvrir l’univers violent de Kuzutetsu où règnent la misère et la crasse (quand bien même les décors semblent bien proprets dans cette bande-annonce). Si le trailer met l’accent sur la romance entre Gally (interprétée par Rosa Salazar) et Hugo (Keean Johnson), il devrait néanmoins être questions de bastons hyper-chorégraphiées entre cyborgs et éventuellement de motorball, le sport violent en vogue dans l’univers du manga.

cb