Dumbo : le remake de Tim Burton
Dumbo fait sans conteste partie des dessins-animés les plus cultes de Disney. Sorti en 1947, le petit éléphanteau aux grandes oreilles a émerveillé et fait pleurer bon nombre d’entre nous. 72 ans plus tard, il s’apprête à prendre de nouveau son envol dans un film en live action mis en scène par Tim Burton.


Le film a fait sa première mondiale à Los Angeles ce lundi 11 mars et jusqu’ici les critiques sont plutôt positives. Dumbo signerait donc le retour de Tim Burton derrière la caméra. Dumbo sera en salles le 27 mars et, pour transformer un dessin animé d’une heure en un film de presque deux heures, les scénaristes Ehren Kruger et Helen Aberson ont dû augmenter le récit de quelques personnages.

Nous pourrons découvrir Colin Farrell, Eva Green, Danny DeVito et Michael Keaton accompagner le petit éléphant aux grandes oreilles dans sa quête de lui-même et de sa mère. Et l'ensemble sera bien plus dramatique que l'original, comme le prouve la bande-annonce. En effet, tous les moyens semblent déployés pour nous offrir un bon gros mélo lacrymal avec empathie maximale sur l'éléphant maltraité. Si l'on a encore un peu de mal à imaginer comment le film va marier ses protagonistes humains à son histoire animale, fort est de reconnaitre que le trailer a quand même de la gueule et propose un certain nombre d'images d'ores et déjà fortes. Même si on a un peu de mal à retrouver Tim Burton là-dedans, mis à part dans le costume à rayures que porte Michael Keaton évidemment.

Si le célèbre réalisateur a déjà travaillé avec Disney sur l'adaptation d'"Alice au Pays des Merveilles" (2010), il a ici la lourde tâche de dépoussiérer un classique de l'animation, qui a laissé un souvenir particulier aux spectateurs en raison des nombreuses scènes déchirantes et particulièrement tristes pour des enfants.

 
Le film suit Holt Farrier (Colin Farrell), ex-artiste de cirque en charge de l'éléphanteau aux oreilles démesurées- ainsi que ses deux enfants (Nico Parker et Finley Hobbins). Lorsque la petite famille réalise que l'animal sait voler, le vil entrepreneur V.A. Vandevere (Michael Keaton) y voit l'opportunité idéale de redresser le cirque en faillite de Max Medici (Danny Devito). Mais c'est sans compter sur la détermination des enfants et de la trapéziste Colette Marchant (Eva Green), bien décidés à protéger leur petit protégé.
Eva Green
Si sa relecture de Dumbo semble s’adresser à un public familial, les thèmes abordés ont dû, à coup sûr, beaucoup inspirer Tim Burton. On y retrouve en effet bon nombre de ses obsessions à commencer par la mise en lumière d’individus marqués par une différence et brisés par la société, qui parviennent tout de même à faire de leurs failles des forces ou encore l’emprise de la société de la consommation sur l’Homme.

409309-dumbo-le-disney-de-tim-burton-une-nouvelle-bande-annonce



Si certains parlent du meilleur film en action-live de Tim Burton depuis des années, la plupart mettent en avant la grande qualité esthétique du film et de l’adaptation d’une histoire courte.

DUMBO Bande Annonce VF # 2 (NOUVELLE, 2019) Tim Burton, Film Disney

Cela fait maintenant plusieurs années que Disney s'est lancé dans une vaste entreprise de révisionnisme de sa propre histoire et ce n'est pas prêt de se terminer. Dans cette valse d'adaptation des grands classiques Disney suivront "Aladdin", "Le Roi Lion" et "Mulan"