Shusaku Takaoka


Le graphiste japonais Shusaku Takaoda réalise des retouches d’images particulièrement critiques d’une société ultra-connectée et soumise au pouvoir des grandes marques. Rien de très nouveau jusque-là, mais Takaoda apporte une touche particulièrement décalée à ses réalisations en utilisant notamment de très nombreuses références culturelles universelles.




Le montage est délibérément visible : le but étant de faire rencontrer deux éléments de source et d’esthétique différents pour un résultat final plaisant au bout du compte et qui fait souvent sens.

Dans l’univers de Shusaku Takaoka, les œuvres d’art mangent chez McDonald’s et écoutent de la musique avec leur iPod, les ordures sont emballées dans des sacs Chanel et les héros de Disney ont un iPhone à la main.

On vous laisse regarder …

 





 





 

 

 Vous pouvez le suivre sur son compte Instagram « Shusaku 1977 » où il compte déjà 23 000 et quelques abonnés.
Une chose est sûre, nous on l’aime déjà ce Shusaku !