tomhardy

Tom Hardy, le British, né le 15 septembre 1977 à Londres, affiche déjà de jolis succès ciné­ma­to­gra­phiques à son palma­rès. C’est à la télé­vi­sion, dans la mini-série produite par Steven Spielberg, Frères d’armes, qu’il débute en 2001. Malgré son petit rôle, il se fait suffi­sam­ment remarquer pour enchaî­ner la même année avec le long-métrage de Ridley Scott, La Chute du faucon noir. Pendant plusieurs années, il ne se fait pas oublier mais occupe plutôt des rôles secon­daires, notam­ment dans Layer Cake aux côtés du futur James Bond, Daniel Craig (2004), le déjanté Marie-Antoi­nette, de Sofia Coppola (2006) ou RocknRolla, de Guy Ritchie (2008). 2009 marque un tour­nant dans sa carrière: il obtient le rôle très convoité du multi­ré­ci­di­viste condamné à 34 années de prison, Michael Gordon Peter­son (plus connu sous le nom de Char­lie Bron­son), et change radi­ca­le­ment sa carrure, contraint pour le rôle à prendre près de 20 kg de masse muscu­laire.

En 2010, surprise : il pour­suit son ascen­sion, choisi pour inté­grer le casting du dernier né de Chris­to­pher Nolan, Incep­tion, aux côtés des acteurs vedettes Leonardo DiCa­prio, Marion Cotillard, Ellen Page ou encore Joseph Gordon-Levitt.  Il est la révé­la­tion du film. On le retrouve l’an­née suivante dans plusieurs films : Warrior, dans lequel il doit, une nouvelle fois, augmen­ter consi­dé­ra­ble­ment sa masse muscu­laire, et La Taupe, seconde adap­ta­tion du roman éponyme de John le carré.

En 2012, il est magis­tral dans la peau du redou­table Bane, l’en­nemi juré et tout en muscles de Batman (Chris­tian Bale) dans The Dark Knight Rises, à l’oc­ca­sion duquel il retrouve le réali­sa­teur Chris­to­pher Nolan. Il pour­suit ensuite son chemin dans le quatrième volet de la saga Mad Max, Mad Max: Fury Road, sous la direc­tion de George Miller.

A partir du 30 décembre il est à l’affiche du très attendu Legend de Brian Helgeland ! Myfashionlove vous conseille vivement d’aller le voir au cinéma !