Yves Saint-Laurent

ysl

 

Après une jeunesse passée en Algérie, et son baccalauréat en poche, Yves Saint Laurent part suivre des cours de dessins à la Chambre syndicale de la couture de Paris. En janvier 1955, sa destinée prend un tour décisif : Michel de Brunhoff, l’éditeur du Vogue français le présente à Christian Dior, qui l’embauche immédiatement comme assistant. Il a 19 ans. Deux ans plus tard, Christian Dior succombe brutalement à une crise cardiaque. Yves Saint Laurent est alors sur le devant de la scène.

 

 Le 15 Novembre 1957, à 21 ans, il prend la tête de la maison Dior.

 En 1961 Pierre Brogé, son compagnon de route, convainc le milliardaire américain J.Marck Robison d’apporter quelques milliards de Francs nécessaires à la création de la maison de couture Yves Saint Laurent dont il devient le dirigeant financier. Yves Saint Laurent crée sa première collection en son nom propre en 1962.

 Ce passionné de mode a régné sur la garde-robe des femmes qu’il a contribué à émanciper par des créations audacieuses inspirées aussi bien du vestiaire masculin, des couleurs de son enfance algérienne et de la palette des grands peintres. 

 

yst

 

 

Deux musées consacrés entièrement à l’œuvre du couturier Yves Saint Laurent (1936-2008) ouvriront leurs portes à l’automne 2017, l’un à Paris et l’autre à Marrakech.

MUSÉE YVES SAINT LAURENT PARIS
Le musée parisien occupera la maison de couture historique du 5 avenue Marceau où naquirent durant près de 30 ans, de 1974 à 2002, les créations d’Yves Saint Laurent, et où siège la Fondation depuis 2004. Une présentation sans cesse renouvelée permettra au public de se rendre compte de la richesse de ce patrimoine. Les anciens salons de haute couture ainsi que le studio de création d’Yves Saint Laurent seront intégrés dans le parcours, plongeant ainsi le visiteur au cœur du processus de création de la maison de couture.

MUSÉE YVES SAINT LAURENT MARRAKECH
L’ouverture à Paris coïncidera avec celle d’un musée Yves Saint Laurent à Marrakech, ville qu’il a découverte dès 1966 et où il séjourna régulièrement. L’importance du Maroc dans son œuvre fut telle qu’il était naturel d’y construire un musée à partir des collections de la Fondation.
Il sera situé Rue Yves Saint Laurent à proximité du Jardin Majorelle qui est devenu aujourd’hui, avec son musée berbère, un rendez-vous incontournable à Marrakech avec près de 700 000 visiteurs par an. Ce nouveau bâtiment, d’une surface totale de 4 000 m2, sera plus qu’un simple musée : il comprendra un espace d’exposition permanente présentant l’œuvre d’Yves Saint Laurent dans une scénographie
originale de Christophe Martin, une salle d’exposition temporaire, un auditorium, une bibliothèque de recherche et un café-restaurant.


Ces deux nouveaux musées s’adressent aux passionnés de mode et d’art mais également à un large public désireux de découvrir l’œuvre d’Yves Saint Laurent, artiste majeur de l’histoire du XXème siècle.