Où faire la sieste dans Paris?
En 15 minutes chrono. En douce de votre boss. Couchés dans l'herbe folle. Il y a plein de manières de faire la sieste à Paris. Encore faut-il trouver les lieux pour roupiller en paix.
On vient juste de se réveiller (bâillement), et on a sacrément bien dormi. A l'ombre du Sacré-Cœur, calés dans un hamac, dans un jardin japonais...

Spots pour réussir sa sieste dans Paris :

- La sieste surréaliste

- A l'ombre du Sacré-Cœur : Il est 16h, Paris s'agite. Vous avez habilement rembarré les vendeurs à la sauvette et esquivé la cohorte de touristes flanquée aux pieds du Sacré-Cœur.
Faites l'autruche, vous méritez un break. Etendez-vous tranquillement sur la pelouse, posez votre casque et dites "bye-bye Paris" pendant au moins 15 bonnes minutes.

- LE BAR À SIESTE : Les paupières qui papillonnent. Et la question qui vous taraude : où roupiller en paix ? Éclipsez-vous dans le premier bar à sieste de Paris. Vous débarquez avec votre fatigue, et vous la laissez là. Bercé par une douce musique et une lumière tamisée, oubliez vos soucis de la journée.
29 passage Choiseul, Pyramides.
Ouvert du lundi au samedi de 11h à 20h

- Seule dans un hamac : Quand? Le dimanche, quand les voitures disparaissent de la circulation et que les piétons redeviennent les rois du macadam.

sieste

- Dans une barque : Quelques coups de pagaie pour vous échapper du rivage et vous voilà coupé du monde. Seul dans votre embarcation, fermez les paupières. Laissez-vous porter par le courant, bercer par le clapotis des vagues sur la proue de votre navire. Encore quelques nœuds à parcourir avant de refaire cap vers l'agitation du bois de Vincennes.