Envie de vous évader, d'être porté par les basses, de danser, de boire des cocktails dans l'eau, de passer d'une ambiance chill à un dancefloor, de vous balader au milieu d'oeuvres d'art uniques, lumineuses et plus colorées les unes que les autres ? Allez au Boom festival !

 

1

 

2

 

 

Créé en 1997, depuis, le boom festival se déroule tous les 2 ans au Portugal (il se tient en Amazonie l'année d'entre-deux), loin de la société, en plein désert, au bord du lac d'Idanha A Nova, le Boom est un monde à part. Durant une semaine vous allez vivre en dehors de toute pression, dans un environnement unique où la joie et l'amour sont les maîtres-mots. 

 

 

 

 

 

 

Ce festival est pour tous les goûts et surtout tous les âges ! Pour les familles, des camps familiaux sont organisés, loin du bruit (vous pouvez même louer un tipi!), pour se reposer, un Chill Out  est situé au bord du lac, vous pouvez également vous rendre au camp de thérapie, où vous pourrez bénéficier de soin de masseurs, kinésithérapeutes, faire de la balnéothérapie... Pour ramener un souvenir de ce monde à part, des artisans internationaux y exposent leurs œuvres en tout genre. Pour se restaurer, rendez-vous au village, où de nombreux stands de cuisines internationales vous attendent toujours dans la joie et la bonne humeur !

 

 

 

 

 

 

3

4

 

 

 

 

 

 

 

 

Chaque année, le Boom Festival offre des places gratuites à un pays VIP ! N'hésitez pas à vous rendre sur leur site pour vérifier quel pays sera privilégié pour 2016. Les prix des billets sont calculés en fonction du PIB de chaque pays, afin qu'ils restent abordables à tous, car ne l'oublions pas, le but est de s'amuser et de se déconnecter.

5

 

Si vous êtes déjà séduit par ce festival et qu'un an paraît beaucoup trop long à attendre, pas de panique ! Les organisateurs du Boom Festival organisent un « festival d'attente »,le Freedom Festival, du 11 au 16 août 2015 à Elvas au Portugal !

 

 Petits trucs à ne pas oublier au Boom Festival, de la crème solaire, de l'argent en liquide (un seul distributeur pour 150 000 personnes c'est compliqué...), ne surtout pas prendre de maillot de bain blanc (au risque qu'il termine marron à la fin de la semaine), un pulvérisateur d'eau (sous 40 degrés, il vaut mieux s'asperger le visage).

6