Linnéa Johansson

 
Linnéa Johanson est une illustratrice Suédoise, installée en Norvège. Un jour, son fils Caspian âgé de 3 ans, était triste, mais ne voulait pas pleurer. Elle lui a donc demandé pour quelle raison il ne souhaitait pas montrer ses émotions et pleurer.  Il lui a alors répondu que Spiderman ne pleurait pas, qu’il ne voulait plus pleurer et surtout pas « comme une fille ». Très étonnée de sa réaction, Linnéa Johansson, a décidé de dessiner des supers héros à l’opposé de ce qu’on a l’habitude de trouver. Elle dessine alors des supers héros dans des situations de la vie quotidienne, avec des émotions et de la sensibilité. Ils font la cuisine, s’occupent d’enfants, rien à voir avec les supers héros classiques dotés d’une certaine force, qui n’ont peur de rien et sont insensibles.

 

En agissant ainsi, elle voulait que son fils assume pleinement ses émotions, et montrer que les supers héros pouvaient pleurer et avoir des tâches, des attitudes destinées à priori aux femmes. « Les garçons apprennent de leurs modèles qu'il faut agir agressivement et que montrer sa sensibilité et ses émotions signifie qu'on est faible et qu'on fait la fille. » Il était important pour elle de faire comprendre aux garçons que les hommes pouvaient également pleurer et que cela était quelque chose de «normale».
 

Par la suite, elle a décidé de mettre en ligne ces illustrations gratuites et imprimables pour qu’ils puissent servir à tous les enfants du monde. Ainsi naissent le coloriage pour garçon le super soft heroes et celui pour les filles le super strong princess, dans lesquels on retrouve des princesses dotées de pouvoir, qui ont confiance en elles, pour qu’elles aussi puissent se sentir fortes dans un monde où l’inégalité entre hommes et femmes persiste.



Linnea-Johansson6


 
Ses illustrations sont devenues un combat pour cette mère qui, à travers ses dessins lutte contre les stéréotypes.